Christiane de Rosny-sous-Bois – Le GR20 en été 2020

Dans cette interview, Christiane nous raconte son GR20, réalisé du Nord au Sud, fin juillet début août 2020, avec ses amis.

Bonjour, peux-tu te présenter s’il te plait ?

Je m’appelle Christiane, je viens de Rosny-sous-Bois en Seine-Saint-Denis. Depuis 4 ans, la course est rentrée dans ma vie et est devenue mon oxygène de vie. Je pratique également la natation et le vélo, je suis une vraie sportive dans l’âme.

Les sommets corses
Les sommets corses

Déjà expérimentée en randonnée ?

Non, le GR20 est ma toute première randonnée de 8 jours.

randonnée sur le gr20
Randonnée sur le gr20

Peux-tu nous conseiller quelques randonnées ?

Pour ma préparation au GR20, je suis partie un week-end aux Saisies, en Savoie pour deux jours de randonnée intense avec sac à dos de 8 kg. Je suis partie avec deux copines du GR20, nous avons pris un guide pour nous donner des conseils sur l’équipement, le sac …

Quid de ton GR20 : à quelle période, quel itinéraire, quel sens ?

Je suis partie de fin juillet à début août 2020, pour aller du Nord vers le Sud de la Corse, accompagnée d’un couple d’amis et de deux copines.

FRA LI MONTI - Christiane et ses amis
FRA LI MONTI – Christiane et ses amis

Quel était le contexte de vouloir réaliser le GR20 ?

Pour moi, le GR20 était un réel challenge sportif, qui représente une grande fierté à mes yeux, en plus de l’amour que j’ai pour cette île de beauté. Nous avons réservé les billets en février.

Lac de Melo et Capitello - GR20 Nord
Lac de Melo et Capitello – GR20 Nord

Quel équipement avais-tu emporté ?

J’avais apporté un sac Salomon d’un volume de 30 litres, une poche à eau de 2,5 litres, 3 changes, chaussures de randonnée Merrell. Nous avons dormi dans les refuges, donc pas de tante à porter, et je n’avais seulement des barres sportives comme nourriture.

Bivouac - GR20 - été 2020
Bivouac – GR20 – été 2020

Avais-tu pensé à l’aspect Sécurité en préparant le GR20 ?

Oui, j’avais une trousse à pharmacie TRÈS complète : Compeed, straps, pansements, désinfectant, eau pour purifier l’eau, anti-inflammatoire, bombe froide, couverture de survie. Tout s’est bien passé malgré quelques chutes mineures, et beaucoup de peur sur les crêtes avec des vents violents. Nous avons survécu !

Quelles étaient les mesures sanitaires à respecter liées au COVID-19 ? Ton impression sur le sujet ?

Pour ma part le COVID-19 était inexistant sur le GR20. Mais nous avions nos masques et nos gels à disposition. Je l’ai très bien vécu, même oublié, aucune trace du COVID-19 en montagne.

Tes impressions positives :

Pour ma part, c’était majestueux, paysages magnifiques, levers et couchers de soleil d’une beauté inexplicable, de très belles rencontres tout au long du parcours, j’ai également beaucoup apprécié la vie de refuge, très conviviale ! Nous marchions des journées entières et notre corps ressentait parfois de la fatigue mais notre mental était d’acier !

Levers et couchers de soleil - GR20
Levers et couchers de soleil – GR20

Des impressions négatives ?

Un des seuls points négatifs de cette randonnée fut que certains gardiens de refuge ne montraient aucune compassion envers les randonneurs qui arrivaient après une longue journée de marche intensive. Ils nous disaient même d’arrêter de doubler les étapes.

Ton plus grand coup de cœur ?

La partie du Nord fut mon plus grand coup de cœur malgré ses difficultés. Le moment où l’on gravit la montagne et qu‘on atteint le sommet restera gravé à jamais dans ma mémoire.

Majestueux - des paysages magnifiques
Majestueux – des paysages magnifiques

Etapes et refuges préférés ?

Le premier et le deuxième jour ont été mes étapes préférées malgré la difficulté présente tout au long du parcours, car les premiers ont été ceux où mon corps avait le plus de force et d’énergie.

Mon refuge préféré a été le refuge Capannelle, car pour moi c’était un vrai restaurant (pizza, gâteaux, crème de marron) pour nous redonner de la force. Le plus chaleureux et le plus convivial à mes yeux.

Un message à passer ?

J’aimerais remercier les gardiens des refuges, sans eux le GR20 ne serait pas possible mais également la propreté et le respect de la nature. Et un grand merci à un randonneur Cédric qui nous a fait des pâtes un soir où nous sommes arrivés très tard pour manger. Je remercie énormément mes amis d’avoir été à mes côtés tout le long de cette belle aventure !

juillet 2020 - GR20
Juillet 2020 – GR20

Une astuce à partager ?

Une de mes astuces que je pourrais partager est de bien organiser son sac de randonnée afin qu’il soit le plus léger et le plus efficace possible. Et surtout les bonnes chaussures ! Une batterie solaire m’a été indispensable pour recharger ma montre et mon portable tout au long du parcours.

Lac de Nino - randonnée GR20
Lac de Nino – randonnée GR20

Un dernier conseil pour les lecteurs qui préparent le GR20 ?

A savoir que c’est le GR le plus technique d’Europe donc il faut bien se préparer physiquement, mentalement pour arriver au bout de cette merveilleuse aventure.

Tente ou Refuge - GR20
Tente ou Refuge – GR20

Si tu envisageais de refaire le GR20, changerais-tu quelque chose ?

Si j’envisageais de refaire le GR20, je ne doublerais pas les étapes, afin de profiter au maximum de la beauté de l’île.

pause sur le sentier
Pause sur le sentier

Envie de rajouter quelque chose ?

L’un des plus beaux souvenirs fut notre départ à cinq et notre arrivée à cinq à Conca !

Christiane et ses amis - arrivée à Conca
Christiane et ses amis – arrivée à Conca

Merci beaucoup Christiane pour ton retour d’expérience ! Comme tu le mentionnes, l’un des aspects intéressant du GR20 est de prendre son temps. On ne le répétera jamais assez, mais prendre son temps apporte une dimension plus profonde à cette expérience GR20. On peut le faire en doublant, triplant, certes, mais on ne fait alors que le survoler. C’est un commentaire très souvent partagé par de très nombreux randonneurs. A bon entendeur 😉 Merci encore Christiane, à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*