Romain, podologue à Marseille – La Restonica Trail en Corse

Bonjour Romain, peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Romain, je suis originaire de Savines, le lac situé dans les Hautes-Alpes et je vis maintenant depuis 12 ans à Marseille depuis la fin de mes études de podologie.

Sportif ?

Depuis mon plus jeune âge je pratique tous types de sport, souvent liés à la montagne comme le ski alpin, le parapente, la planche à voile, le VTT et depuis deux ans le trail. Malheureusement ma profession libérale et ma famille ne me laissent que peu de temps pour m’entrainer donc je ne suis pas toujours régulier.

Peux-tu nous parler de la Restonica Trail que tu as effectuée en 2015 et 2016 ?

L’inscription à la course de la Restonica Trail en fin de compte s’est faite sur un coup de tête, je dirai même un pari.

J’avais eu le plaisir de retrouver un ami de longue date qui m’a fait découvrir le Trail un an auparavant, et nous avons effectué des entrainements réguliers toute l‘année ensemble. Notre complicité et notre amitié nous amenaient souvent à se voir et un jour mon ami Thomas m‘a tout simplement proposé avec un autre ami Claude de s’inscrire à la Restonica Trail et de faire le pari de la terminer coûte que coûte.

Cette magnifique course prend le départ de Corte et effectue une boucle qui a pour arrivée Corte également. Elle compte au total quasi 70 km et environ 4.000 m de dénivelé positif.

Pour ma part, j’ai effectué le parcours en 2015 en 14h12 et en 2016 en 16H23 je crois si mes souvenirs sont exacts. (Malheureusement mon temps en 2016 était moins bon…. Mais bon, le trail c’est ça aussi, y a des jours avec et des jours sans …)

Cet évènement s’effectue début juillet et la chaleur est souvent au rendez-vous !!!

Comment te prépares-tu à cette course ?

La première année, ma préparation était assez correcte en effet, entrainements réguliers pendant toute l’année, alimentation équilibrée et saine sans régime particulier.

La deuxième année cela a été plus difficile …. je dirai même Rock’n Roll a tout point de vue… vu le temps et mon état à l’arrivée en 2016 j’en ai payé le prix. La Restonica, ça se mérite et on le comprend vite !!!!

Quel type de matériel emportes-tu avec toi pour un tel trail ?

En trail, nous avons un matériel assez léger ; sac poche à eau 1,5 L, baskets trail, coupe-vent, casquette, short, lunettes, lampe frontale, couverture de survie obligatoire, portable, gobelet pour les ravitaillements et bâtons !

Niveau alimentation, chacun a ses préférences ; pour ma part : céréales, gels, chocolat. Tout en sachant que nous avons des ravitaillements sur le parcours avec premiers soins si nécessaire.

Quelles sont tes impressions ?

– Impressions Positives :

A vrai dire des impressions positives il y en a eu en abondance !!!

Il est certain que la Corse est magnifique et niveau paysages, on est servi. Chaque étape est à couper le souffle et l’ambiance sauvage est omniprésente.

Vue du bas du refuge Usciolu - GR20 Sud

L’accueil des Corses est sans pareil. Ce sont des gens délicieux et heureux de faire partager l’amour qu’ils éprouvent pour leur île.

En partant effectuer cette course là-bas, je ne peux nier que je suis allé chercher quelque chose…

Pour moi, ces heures de bonheur, de contemplation et de souffrance, (on peut quand même le dire par la difficulté du terrain et de la course), ont été pour moi une vraie introspection…

C’est à dire que j’ai ressenti (ça a peut-être l’air bête comme ça) depuis longtemps un véritable lâcher-prise. Sur moi-même, ma famille, mes amis, en fait ma vie.

Mes amis et moi-même avons partagé de vrais moments d’amitié de complicité, de vie ! Nous avons également rencontré de nombreux randonneurs avec des sourires plus beaux les uns que les autres !!!

Et entre coureurs nous avons fait également de belles rencontres. Je pense à Baptiste, mon compagnon pendant les 35 derniers kilomètres en 2015 avec qui j’ai franchi la ligne d’arrivée main dans la main.

– Impressions Négatives : les bonnes choses sont parfois trop courtes !

Quelle est la course préférée de tes courses ?

Mon coup de cœur est la Restonica, je n’ai pas eu l’occasion d’en faire des tas différentes, mais ce que je sais de mes amis traileurs, c’est que celle là est largement au-dessus des autres courses ; par sa difficulté, technicité, beauté.

Quel conseil pourrais-tu partager avec nos lecteurs qui préparent la Restonica ?

Le seul conseil serait de ne pas prendre cette course à la légère et de se préparer régulièrement et longtemps à l’avance : être régulier.

En tant que podologue de profession, peux-tu nous donner ton point de vue sur le type de chaussures à utiliser pour des randonneurs du GR20. On voit de plus en plus de randonneurs avec des chaussures basses et non montantes. Quel est ton conseil à ce sujet ?

Je pense qu’il n’existe pas vraiment de chaussures idéales pour la randonnée. Libre à chacun de trouver une paire de chaussures dans laquelle on se sent bien, d’une pointure bien adaptée.

Il est certain que pour la randonnée, il est conseillé d’avoir des chaussures montantes pour un bon maintien de cheville.

Pour le GR20, il faut quand même être à l’aise par la technicité du terrain. L’évolution des chaussures fait que l’on peut se permettre de passer à des chaussures non montantes parfois.

En revanche, lorsqu’on effectue des longues distances, pensez absolument à vous munir de bonnes chaussettes adaptées pour ce type d’activité, cela vous évitera de souffrir des ampoules !!!!!

Merci beaucoup Romain ! Bonne course !

A vous de laisser un commentaire !