Le GR20 de Tanguy et Fabien (Bretons) en juin 2019

Tanguy et son frère Fabien nous racontent leur GR20 réalisé en juin 2019, dans le sens nord-sud, de Calenzana jusqu’à Conca. Il s’agissait de leur première expérience en Corse, et ils n’ont pas été déçu de la beauté des paysages et de la technicité du GR20 !

Bonjour Tanguy, peux-tu te présenter s’il te plait ?

Bonjour l’équipe, je tiens à vous faire part de cette expérience qui fut la première pour mon frère Fabien et moi. Nous pratiquons la course à pied et le vélo ainsi que le trekking. Nous sommes passionnés de grands espaces et d’aventure.

gr20-equipe-groupe

Déjà expérimentés en randonnée ?

Le GR20 fut une de nos meilleures expériences car le terrain est propice à la difficulté et à l’apprentissage du trek. Nous avons traversé l’Islande à pied cet été (2019) du nord vers le sud soit environ 400 km. C’était un pari fou, effectué en 12 jours qui en valait la peine après coup.

Ce type de terrain nécessite un coéquipier car les vastes étendues de sable lunaire et paysages lointains font de ce trek, parfois une longue et dure aventure psychologique 😊 Je vous le conseille ! Le trek de Mafate à la Réunion est tout aussi beau, technique et vert : un incontournable du trek !

Peux-tu nous conseiller quelques randonnées à faire dans ta région ?

Nous sommes Bretons et nous possédons un des GR les plus longs de France, à savoir le GR34 ! L’ensemble des villes et communes, par lequel passe ce GR, vaut la peine sans aucun doute.

Quid de votre GR20 : à quelle période, quel itinéraire ?

Nous avons entamé notre GR fin juin (2019) mon frère et moi du nord vers le sud. De Calenzana à Conca assurément !

chemin-grande-randonnee-gr20

Quel était le contexte de vouloir réaliser le GR20 ? Une préparation spécifique ?

Nous nous sommes toujours dit que, tous les ans, nous parcourions un pays pour sortir de notre confort. Nous voyons ça comme un pèlerinage, une façon de se concentrer sur nous et sur les autres personnes. Pour nous, pas de préparation spécifique car nous pratiquons beaucoup de sport depuis tout jeune.

Quel équipement avais-tu emporté ?

Un sac Osprey EXO 38, il pesait 10 kg. J’avais 3.5L d’eau, 1 gourde de 500mml. J’avais 3 caleçons, 5 paires de chaussettes, des habits techniques et légers avec doudoune légère et polaire respirante.

Les meilleures chaussures qui existent forcément à savoir les Ultra Raptor GTX de la marque LaSportiva. Avec tente deux places. Nous avions un réchaud.

Autonomie complète : pâtes, purée, viande séchée, barres Mars et Snickers qui nous ont sauvé plus d’une fois d’une fringale 😊 ! Nous en mangions à chaque pause et ça nous permettait de marcher plus vite !

montagne-gr20-ete-corse

Aviez-vous pensé à l’aspect Sécurité en préparant le GR20 ?

Oui, nous avions pensé à prendre une trousse de soins par personne et des cyalumes lorsque nous marchions de nuit, que l’on posait sur le sac du premier pour que l’on se repère et qu’on garde la liaison entre nous.

gr20-dans-les-nuages-corses

Encore des névés sur le parcours ?

Oui, il y avait des restes sur les hauts à quelques endroits. Nous avons marché sur la neige en nous étant assurés que ça ne courait aucun risque.

neige-sommet-corse-juin

Quelles sont tes impressions ?

C’est un trek qui, je pense, nécessite tout de même une bonne condition physique pour le savourer. Ne nous voilons pas la face, c’est un GR ambitieux et qui peut s’avérer dangereux si nous ne sommes pas attentifs. Cependant, c’est un paysage que je ne pensais pas voir en Corse. Habitué aux carte postales de cette île, je ne pensais pas que l’arrière-pays puisse être aussi beau. De plus, c’est symbolique de marcher et de faire ses chaussures sur l’un des sentiers les plus réputés d’Europe.

corse-crête-gr20-nuage

Le positif ?

  • La difficulté : plus c’est dur, mieux c’est.
  • Les rencontres merveilleuses qu’on a pu faire.

Du négatif ?

Un gardien dans un refuge qui refusa de nous vendre un paquet de spaghettis car il manquait 20 centimes… Nous étions à court de nourriture.

Votre plus grand coup de cœur ?

Quand nous avons fêté les 20 ans de mon frère sur le GR20 😊 nous n’avions pas lésiné sur les mets proposés dans le refuge.

Étape et refuge préféré ?

Toutes les étapes sont belles 😊

gr20-lac-brume

Un message à passer ?

Merci aux 4 copains qui nous ont donné 20 euros pour nous acheter nos spaghettis 😊 : ils nous ont trouvé drôles et nous ont dépanné gracieusement. Un très beau souvenir !

Pouvez-vous partager des objets utiles ou astuces ?

  • Le savon d’Alep : utile pour faire les lessives dans les ruisseaux car biodégradable !
  • Prendre des vêtements techniques, accrochés sur le sac à dos, qui sèchent au soleil.
  • Ne pas oublier sa casquette et son mental.
  • Choisissez bien la personne avec qui vous souhaitez le faire car il y aura des moments difficiles, mais rassurez-vous, tous seront gravés là-haut
tanguy-gr20-fabien

D’autres conseils pour nos lecteurs qui préparent le GR20 ?

  • Entraînez-vous correctement à courir, marcher, à effectuer des montées en courant, faire beaucoup de renforcement musculaire et choisissez bien votre matériel – vos chaussures surtout !
corse-montagne-arbre
  • Privilégiez des chaussures d’Ultra trail car elles sèchent rapidement et sont confortable, un grip agressif et un mesh respirant !

Si tu envisageais de refaire le GR20, changerais-tu quelque chose ?

Je garderai mon frère à mes côtés car tous ces voyages font partis de nous et nous ne changerions rien. Peut-être un sac avec plus de place, type 50L, pour emporter plus de nourriture ?

Envie de rajouter quelque chose ?

Merci la Corse !

arbre-prairie-corse-gr

Merci Tanguy et Fabien pour ce retour d’expérience ! Vous avez bien raison de partir chaque année à l’aventure sur un trek différent, il y a tant de beaux pays à découvrir ! Bonne continuation à vous deux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*